✈ LONG COURRIER

À manger et à boire

Publié dans Double Vue

Gourmandise à Naplouse de jour, détente à Ramallah de nuit (Palestine, septembre 2014)

 

Photo signée La Correspondante...

0 TélégrammeAller au bureau de posteLien permanent
Publié à 16:54, le 8/10/2014, Palestine
Mots clefs : caféPalestineProche-Orientpatisseriecuisine


En attendant l'assiette...

Guirlande de poulpes sur le port de Πλάκα (Crète, août 2013)
 

Photo signée La Correspondante...

0 TélégrammeAller au bureau de posteLien permanent
Publié à 11:00, le 8/08/2013, Pláka
Mots clefs : EuropeCrèteGrècecuisineportmer


En attendant le verre...

Guirlandes de raisins dans les rues d'Αρχάνες (Crète, août 2013)
 

Photo signée La Correspondante... 

0 TélégrammeAller au bureau de posteLien permanent
Publié à 11:16, le 7/08/2013, Archanes
Mots clefs : CrèteEuropeGrècefruitscuisine


Architecture gourmande

Décorations sur gâteaux... et plafond, à Hébron (Palestine, octobre 2009)

 

Photos signées La Correspondante...

0 TélégrammeAller au bureau de posteLien permanent
Publié à 11:00, le 3/04/2010, Hébron
Mots clefs : PalestineProche-OrientcuisinepatisserievitrinearchitectureAsie


Canne à jus

Bouquet de cannes prêtes à donner tout leur jus, Ramallah (Palestine, octobre 2009)

 

Photos signées La Correspondante... 

0 TélégrammeAller au bureau de posteLien permanent
Publié à 11:00, le 3/04/2010, Ramallah
Mots clefs : PalestineProche-OrientfruitscuisinevilleAsie


Afiyet Olsun !

medium_yellowcabs.jpgEn attendant de sauter dans un long courrier destination Mayotte, je vous propose une petite escale gourmande à Istanbul... via Annecy !

 

 

Je vous raconte : lorsque j'étais au collège, mon professeur d'histoire me proposa de correspondre avec une jeune fille turque de mon âge qui apprenait notre langue et souhaitait s'en servir... si possible en se faisant des amies. Curieuse, j'acceptais volontiers.
L'été de l'année suivante, Elif vint en France pour plusieurs semaines. Mes parents l'accueillirent à la maison. Je partageai ma chambre et de longues discussions nocturnes avec elle. À la rentrée, notre correspondance reprit, enrichie de souvenirs communs et de photographies. Mais le temps passant, il faut avouer qu'elle s'essouffla un peu... Je revis Elif une fois, deux années plus tard à Paris, presque par hasard. Puis nous nous perdîmes de vue - et de stylo - pour de bon.
-
La suite de l'histoire passe, dix ans après notre premier échange épistolaire, par un voyage à... Prague annulé au dernier moment. Cellule de crise : mon chéri et moi décidons de changer de destination et, sur un coup de tête, nous choisissons Istanbul.
Bien sûr, le caractère précipité de ce départ ne m'avait pas permis de reprendre contact avec Elif. Mais l'idée d'être là, dans sa ville, sans tenter de lui faire signe, me parut impossible. Je me souvenais de son nom et, plus ou moins phonétiquement, de l'adresse de ses parents. À la poste centrale, je consultai l'annuaire et trouvai le numéro de téléphone familial.
Hélas, je ne parle pas turc. En composant le numéro sur l'appareil de l'hôtel, j'appréhendais la conversation à venir. Comment me présenter ? Ses parents se souviendraient-ils de moi ?
Deux sonneries plus tard, Sevim, sa maman, me répondait dans un français parfait : "Véronique ? La correspondante française d'Elif ? Mais oui, bien sûr ! Je me souviens très bien de toi ! Tu es à Istanbul ? Il faut absolument venir dîner à la maison !"
Voilà comment, par un joli soir de printemps, mon chéri et moi avons découvert toute la saveur de la gastronomie turque : en compagnie d'Elif, à la table de ses parents. Et quelle table ! Car Sevim est une vraie spécialiste, qui écrit des articles dans la presse, publie des livres et donne des cours !
Aujourd'hui, je vous invite à partager cette découverte. Sevim a un site, où elle a répertorié de nombreuses recettes. (De mémoire, je vous conseille la soupe de lentilles corail, toutes les préparations de böreks et le très surprenant dessert au... blanc de poulet.) Mais surtout parce qu'elle sera en France pour nous faire goûter sa cuisine, du 17 octobre au 2 novembre prochains, au festival annuel de l'Impérial Palace d'Annecy : Afiyet Olsun ! (Bon appétit !)

 

Article et photo signés La Correspondante...

0 TélégrammeAller au bureau de posteLien permanent
Publié à 11:46, le 2/10/2008, Istanbul
Mots clefs : AsieEuropecorrespondancecuisinevillevoyageIstanbulamitié


Roti prata, mode d'emploi

Lors de notre récent voyage à Singapour (et autour) nous avons découvert un plat vraiment délicieux : le roti prata.
C'est à Shah Alam, en banlieue de Kuala Lumpur, que nous y avons goûté pour la première fois. Nous avions fait une visite quasi exhaustive de la capitale malaisienne en compagnie d'Hapipah (et de sa vaillante Mercedes dans laquelle nous nous entassions à six !) et nos amis, Zainal et Maliah, nous avaient emmenés dîner dehors. Nous étions en terrasse, il faisait presque bon - c'est-à-dire moins de 30°C.
Devant la carte en malais, les enfants pourtant affamés avaient bien du mal à se décider ! Mais les quelques photos et la traduction anglaise de Maliah les firent pencher pour des roti prata nature, à l'oeuf ou au fromage. Moi, je les choisis fourrés aux oignons... une merveille (pas toujours simple à manger sans couvert, et seulement de la main droite) ! Jacques préféra tester le murtabak (variante du roti prata fourrée à la viande) et ne fut pas déçu je crois.
 
De retour à Singapour, nous avons cherché à manger de nouveau des roti prata. Facile. D'ailleurs, le site Uniquely Singapore
présente ce plat comme une spécialité "indienne de Singapour" et vous propose la recette que voilà :
 
Ingrédients
1 kg de farine ordinaire tamisée dans une grande jatte
2 tasses d’eau
80 g de ghee (beurre clarifié)
3 cuillers à soupe de sucre
2 - 3 cuillers à soupe de sel
1 cuiller à café d’essence de vanille
(pour la version sucrée sans doute !)

Préparation
Mélangez l’eau, le sucre et le sel. Ajoutez 40 g de ghee, mélangez et ajoutez le mélange liquide à la farine, puis pétrissez jusqu’à ce que la pâte soit molle, lisse et ferme. Laissez reposer 20 minutes, formez une boule avec 50 g de pâte, nappez de ghee pour empêcher que la pâte ne colle. Répétez cette opération avec le reste de la pâte et empilez les boules dans une jatte, couvrez d’un film de plastique et laissez reposer au moins quatre heures.
Posez une grille sur feu moyen. Aplatissez chaque boule de pâte sur une surface huilée en l’étirant vers l’extérieur avant de la lancer en l'air, jusqu'à ce que vous obteniez une crêpe de pâte très fine. Repliez les côtés vers l’intérieur pour former un carré, posez-le sur la grille chaude, côté replié vers le bas, et laissez frire jusqu’à ce que la pâte soit dorée. Retournez et laissez frire jusqu’à ce que la pâte brunisse. Répétez l’opération avec les autres boules de pâte. Donnez du volume au prata en claquant chaque morceau entre vos mains. Servez avec un curry de viande ou saupoudré de sucre. (Par S. RAMANAN)
-
Un jour - c'est promis - j'essaierai. Mais si cela vous tente, pour bien réussir l'étape du "lancer en l'air" de la pâte, je vous conseille de regarder le super coup de main du cuisinier de chez Zam Zam, sur North Bridge Road, qui sert d'excellents roti prata - nous les avons testés pour vous ! Il me semble que cela pourrait vous aider...
-
-
-Restaurant Zam Zam, Singapore (août 2008)
> Si vous avez l'eau à la bouche, allez faire un tour sur ce site formidable ...and so singaporian !

 

Merci - terima kasih ! - chers Hapipah, Zainal et Maliah de nous avoir fait découvrir ce délice... qui n'est rien sans un bon verre de teh tarik pour l'accompagner ! Mais c'est une autre histoire...
-
Article et film signés La Correspondante...
Les photos sont empruntées aux sites Singapore Food Festival, 1001 Resipi et Uniquely Singapore.
0 TélégrammeAller au bureau de posteLien permanent
Publié à 11:32, le 1/09/2008, Singapour
Mots clefs : Singapourmurtabakroti prataAsiecuisinerecette



Qui écrit ici ?
Correspondances...


Accueil
Flux RSS

Tous les articles

Un matin dur la Terre... (3)
Un soir sur la Terre... (19)
Un soir sur la Terre... (18)
Palette malgache
Poumon vert (4)
Sacrés petits !
Élephamille
Éléphalaise
Grandeur ou folie ?
Le feu au lac ! (2)
Le feu au lac !
La tête dans les nuages
Au-dessus des nuages...
Poumont vert (et rose)
Face à façade
Avec ou sans ?
Bleu, blanc, rouge
Palette nordique
Un matin sur la Terre... (2)
Protection ?
Palette fleurs et reflets
Porte à porte (4)
Un soir sur la Terre... (17)
Un soir sur la Terre... (16)
À manger et à boire
Un soir sur la Terre... (15)
Les colliers rouges
Un soir sur la Terre... (14)
♪♫♪ Maman les p'tits bateaux...
Un (autre) mur de Berlin
Mémoire de foire
Mémoire perchoir
Un soir sur la Terre... (13)
Mirage ? (2)
Mirage ?
Buvette
L'éclat du diamant

Assis au ciel
Palette lyonnaise
J'y ai vu des sourires...
Couleurs du ciel
Nature graphique (2)
L'œil du chat
Dos à dos
Nature graphique
En attendant l'assiette...
En attendant le verre...
Comme une Icône
Un soir sur la Terre... (12)
Nez à nez
Vert mouvement
Happy Divali!
Comme Ganesh à Paris
Paradis
Camouflage
Sur la route... (3)
Cross...ing!
Sur la route...
You've got a message!
Sur la route... (2)
Un soir sur la Terre... (11)
Un soir sur la Terre... (10)
Un soir sur la Terre... (9)
Et si on échangeait ?
Palette de printemps
Chers voy@geurs,
Maurice la Métisse
Carte Postale (de bonne année) !
Un soir sur la Terre... (8)
Bouquet de fleurs (2)
Un soir sur la Terre... (7)
Poumon vert (3)
Dentelle andalouse
Un soir sur la Terre... (6)
Un soir sur la Terre... (5)
Western paella
Ciel de roses
Dentelle idéale
Carte Postale de Londres
Palette mauricienne
Horizon bleu lagon (3)
Un soir sur la Terre... (4)
Un soir sur la Terre... (3)
Dos à dos... de cha(t)meau ;-)
Palette palestinienne
Côte à côte
Odeurs de sainteté
Architecture gourmande
Canne à jus
Porte à porte (3)
Bientôt dans l'avion...(3)
Porte à porte (2)
En abri vert
Un soir sur la Terre... (2)
Parasolitaires
Vert du Nord
Dentelle de Bruxelles
Un soir sur la Terre...
Bouquet de... légumes !
Bouquet de fleurs
Sable noir
Bouquet de feu
Porte à porte
Vitrine... ou Miroir ?
Bientôt dans l'avion... (2)
Dentelle en Couleurs
Tapis jaune
Train d'automne
Un matin sur la Terre...
Horizon bleu lagon (2)
Salade de fruits (2)
Salade de fruits
Horizon bleu lagon
Afiyet Olsun !
Bientôt dans l'avion...
Après le soleil...
Les lotus roses
Poumon vert (2)
Roti prata, mode d'emploi
"C'est quand qu'on va où ?" (5)
"C'est quand qu'on va où ?" (4)
"C'est quand qu'on va où ?" (3)
Aboriginal Experience
C'est une maison rouge...
Bleu, blanc, bleu
Poumon vert
Eux aussi sont en vacances !
Vagues de blé
"C'est quand qu'on va où ?" (2)
Ciel de feu
"C'est quand qu'on va où ?"
Comme Bouddha en Bourgogne
Musée du Quai Branly
Nuages
Dentelle de lumière
Dentelle de sable
Dentelle de pierre et de nuage
Rendez-vous avec la lune
Voyage empêché
Paroles de voyageurs
Carte Postale !
Nouveau départ !






: